Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 17:10

«  Lilou Stevens, l’Africaine

 

 

Une Saga historique Afro-Américaine :

 De Freetown en 1887 au Sénégal après les indépendances.

 

  MARIE LOUISE SOCK

 

 

 

RESUME

 

 

 La traite et l’esclavage semblent appartenir au passé, une amnésie volontaire qui ne peut perdurer.

L’abolition de l’esclavage en 1793, considérée comme une victoire du peuple noir contre la violation de ses droits et la ségrégation raciale n’a, en fait, que posé les premiers jalons de difficultés, conflits et combats prévisibles tous comptes faits et incontournables.

Aux USA, cette abolition ne concerna pas tous les états de prime abord. Le gouvernement fédéral ne pouvait intervenir dans les affaires locales, vu l’autonomie de chaque état au sein de l’union. Il ne pouvait donc abolir l’esclavage, admis dans la constitution de certains états.

Dans le sud, les enjeux économiques énormes de la filière du coton furent la cause du délai limite fixé à vingt ans pour permettre aux propriétaires terriens de prendre leurs dispositions. La tension était grande entre abolitionnistes et esclavagistes.

Ce n’est qu’en 1863 qu’une proclamation déclara publiquement les esclaves libérés pour toujours malgré l’intransigeance et le caractère raciste des sudistes. L’avenir des anciens esclaves pose alors problème. Il est question, pour certains, de les envoyer ailleurs former des Républiques Noires alors que d’autres prônent une tentative de coexistence.

En 1869, le droit de vote est accordé aux Noirs par un amendement de la constitution et le Ku Klux Klan se constitue pour rendre toute participation des noirs aux élections impossible.

En France, le décret historique du gouvernement provisoire de 1848 avait déjà aboli l’esclavage dans les colonies et possessions françaises.

Aux Antilles, Toussaint Louverture inscrivait son nom dans l’histoire de l’esclavage et de la Négritude. Ancien esclave devenu empereur, la liberté de son peuple s’acquiert par la violence, le combat.

En Afrique enfin, deux nations sont créées par d’anciens esclaves : le Libéria et la  Sierra Léone.

Motivés par le mythe du retour sur la Terre  Mère des Ancêtres, d’anciens esclaves s’installent tant bien que mal sur la côte ouest africaine, aidés par des abolitionnistes philanthropes et militants (Grandville Sharp…) qui firent pression sur le gouvernement britannique.

Cependant, en terre d’Afrique, un climat de suspicion s’installe entre autochtones d’une part et esclaves affranchis ou descendants d’esclaves d’autre part.

En 1898,  la Hut Tax War fut un épisode sanglant de la vie en Sierra Leone durant lequel des créoles commerçants, des missionnaires et des officiers furent tués.  Un état nation se crée pourtant, tant bien que mal, malgré les exactions du colonisateur, tentant une prise en compte impartiale des intérêts des différentes communautés qui se cotoient, ce qui se révèle être une tâche très difficile.

Les « créoles » sont appelés « Black english », avec une connotation très péjorative. Les deux entités vivent dans des quartiers séparés. Certains esclaves affranchis optent pour un repli, vivant en vase clos. Ils reproduisent en terre d’Afrique un mode de vie américain, imitant l’architecture de leurs anciennes demeures, conservant les modes vestimentaires, etc... Leurs enfants acquièrent une éducation européenne, chrétienne de préférence, dédaignent le mode de vie africain et les « superstitions ». L’Angleterre, à cette époque, devient leur seconde nation. Ils y passent leurs vacances et y complètent l’éducation et l’instuction donnée à leurs enfants.

D’autres, par contre, s’intéressent à l’Afrique et tentent une intégration économique, sociale, politique et culturelle. Pas évident non plus comme approche, convenons en…

 

Mon livre, une fiction historique, a pour objectif majeur d’être un document d’histoire attrayant, présenté sous forme de Saga familiale. Celle-ci commence à Freetown en 1887 et se poursuit, au fil des chapitres, en Gambie, au Sénégal (Gorée, Dakar, Saint Louis) de l’après indépendance.

Nous abordons les thèmes de l’esclavage, de son abolition, du devenir des esclaves libérés et de leur descendance, de leur intégration en Afrique, de la colonisation, de l’organisation économique du Sénégal avec le commerce Bordelais, des indépendances avec  nos micro-états en construction alors que quelques siècles plus tôt, l’empereur Soundjata Kéita avait réussi à fédérer des royaumes et à construire un énorme empire en Afrique de l’ouest.

A Freetown, au premier chapitre, un chasseur Mandé est chargé par la confrérie secrète des chasseurs, d’aborder ces afro-américains revenus sur la Terre  Mère. L’objectif est de les « apprivoiser » afin de les mener peu à peu vers l’initiation, passage obligé pour qui veut connaître la culture africaine.

Après cette première initiation, le chasseur devra organiser des cours d’histoire bien structurés et adaptés au degré de compréhension et de réception sur le plan ésotérique de ses élèves. Les thèmes abordés par ce chasseur professeur d’histoire sont : la cosmogonie, le monothéisme, le polythéisme, les migrations, le commerce transsaharien et la traite des esclaves, l’art africain, les symboles géométriques et leur signification ésotérique, l’Egypte antique, l’unité linguistique en Afrique, le rôle des griots, la transcription des langues africaines, l’organisation économique et sociale de nos royaumes et empires…Condernant l’empire du Mali, il s’agira de mettre en évidence la Mandem Kalikan (serment du Mandé), charte  qui régissait la vie des chasseurs et qui date de 1222, époque où l’empereur Soundjata Keita régnait sur cet empire. Une parenthèse sera aussi faite sur les griots, leur rôle, leur place dans la société noire africaine.

 

On ne peut construire l’avenir si on ne connaît pas le passé. Indéniable…

Cette saga aborde le thème de l’esclavage, la représentation que l’on se fait de l’esclave dans la société africaine, arabe, européenne et américaine. Un travail sur le concept de race et d’identité est aussi fait ainsi que sur les catégories de désignation de l’homme noir. La clarification de certains concepts et une meilleure connaissance de l’évolution sociologique de l’Afrique ont été un apport considérable.

Concernant l’Afrique de l’ouest, on en sait  plus sur cette confrérie des chasseurs : leur mode de vie, leur formation, les vêtements, les armes, les méthodes utilisées pour chasser et pour pêcher (au harpon), l’organisation et la localisation des sites importants, l’enseignement ésotérique… Cette confrérie était régie par la « Dansolu Kalikan « ( serment du Chasseur). Aujourd’hui, des « Gardiens de Temple » qui ont accepté de lever le voile sur l’Histoire, celle qui se transmet sous le boisseau par le biais de l’initiation. Notre devoir est de transmettre à nos enfants le socle sur lequel l’Afrique doit être construite.

 

La suite de la Saga historique se déroule à Dakar, Gorée et Saint Louis.Une documentation importante a pu être réunie sur les thèmes de la colonisation, du commerce ( surtout Bordelais avec les négociants en vins basés à Saint Louis), de la décolonisation et du Sénégal des indépendances.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
MARILOU GINGIMBRE - dans EXTRAITS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : le blog de marie louise sock
  • le blog de marie louise sock
  • : Des articles, des commentaires, des contributions, des extraits, de la poésie, des interviews d'auteurs en vue ou originaux dans leur démarche.
  • Contact

Profil

  • MARILOU GINGIMBRE
  • ENSEIGNANTE
  • ENSEIGNANTE

STATISTIQUES DU BLOG

STATISTIQUES:


J 'ai reçu plusieurs questions oncernant les statistiques et la visibilité du site.  Je consens donc à faire un compte rendu quotidien et en profite pour remercier du fond du coeur tous mes lecteurs et ceux qui, par leurs contributions et commentaires publiés ou pas, m'aident à me corriger et à en améliorer le profil.

Il a été Créé le 15 Novembre 2008 ... A ce jour, 07 Mars 2013, il y a eu:
_  48 349 pages lues
28743  visiteurs ... pour 119 articles  et 41 commentaires publiés..


Merci à vous tous ...

Recherche

Cabinet de consultance





Mme Marie Louise SOCK vous annonce l'ouverture du blog consacré à ses activités professionnelles. Le Cabinet de consultance LES LAURIERS  est une structure qui intervient dans le volet EDUCATION.

Pour en savoir plus, saisir Mme SOCK sur le moteur de recherche google ou


CLIQUER ICI SVP 

http://leslaurierscosultance.over-blog.com

 

'''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''

 

VOS BILLETS D'AVION

 

Billets d'avion pas cher?

 

Voir le comparateur ci contre  http://www.rogo.fr










Archives

AGENDA



 

 

L'ASSOCIATION DES AMIS DE LA NATURE DE L'UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR ORGANISE UNE JOURNEE DE L'ENVIRONNEMENT LE MERCREDI 08 JUIN A L'UCAD.

 

PROGRAMME:

- EXPOSITION SUR L'OEUVRE DE MICHEL ADANSON

- CONFERENCE SUR LE THEME: LES PLANTES MEDICINALES, MYTHES, CROYANCES, VERTUS ET MEFAITS.

 

 

 

 

 

L'harmonie et la beauté d'un jardin résident dans la diversité de ses fleurs, couleurs et parfums. De la sorte, la beauté de l'humanité réside dans la diversité de ses peuples, de ses couleurs, de ses langues. Telle est la vision des artisans de la paix, pour qui les différences sont une nécessité de vie.


Cheikh Abdoulaye DIEYE ( International Sufi School)






Love will be a colour
Behind a small door
When heart knocks your soul
In love you may fall

Busard























" Si la poésie n'a pas bouleversé notre vie, c'est qu'elle ne nous est rien. Apaisante et traumatisante, elle doit marquer son signe; autrement, nous n'en avons connu que l'imposture."
Andrée Chédid





' Ecrire, c'est très dur, avec de grandes fenêtres de joie "
Andrée Chédid









" ALLER ME SUFFIT "
René CHAR






Sortie le 5 novembre du dernier livre de Dominique de Villepin: "Le dernier témoin", publié chez Plon.


Né d’une conversation de l’auteur avec le cinéaste Luc Besson, ce conte philosophique rapporte l’histoire du survivant d’un incendie planétaire : un arbre qui prend la parole pour transmettre l’histoire de ce qu’il a connu:

"La Terre a été ravagée par le feu. Tout, désormais, est recouvert de cendres et les rares êtres qui subsistent encore n'ont plus grand-chose d'humain.

Seul indice de la splendeur du monde passé, un arbre règne sur les vestiges d'une ville morte. Il est le dernier témoin de ce qu'a été l'humanité et, au milieu du silence, il prend la parole : dans ce monde perdu, il veut sauver ce qui peut encore l'être, et transmettre leur héritage à ces hommes qui n'en sont plus.

En racontant son incroyable destin - indissociable de l'histoire du monde -, l'arbre va tenter de faire comprendre au peuple de cendres ce qu'est la vie et lui rendre ainsi son humanité."

 

En savoir plus sur la bibliographie de l'écrivain DE VILLEPIN ?

Voir SVP article le concernant.










Mme Marie Louise SOCK vient de créer un blog pour l'entreprise " LES LAURIERS" : Management des écoles _ Conseil _ Formation des enseignants.

Si vous désirez le consulter, cliquez sur le lien ci dessous SVP.

   http://leslaurierscosultance.over-blog.com


                                        







Parution le 20 Aout 2009 du nouveau roman de Boubacar Boris Diop.


'Les Petits de la Guenon" est la version française "Doomi Goolo "  publié en 2003 par les éditions Papurus de Seydou Nourou Ndiaye. La version française est l'oeuvre des éditions Philippe Rey (France)

Vous trouverez dans ce blog trois articles sur l'écrivain Boubacar Boris Diop... Bonne lecture...












UNIVERSITE GASTON BERGER DE SAINT LOUIS



 


CENTRE DE RECHERCHES ET DE DOCUMENTATION DU SENEGAL (CRDS)

 

INVITATION

 

 

La Directrice et le personnel du CRDS vous convient à la conférence sur « De l’actualité de la réflexion philosophique », animée par Monsieur Amadou Alpha SY, Ecrivain, professeur de philosophie Conseiller Pédagogique au Pôle de Formation de Saint-Louis.

 

Mercredi 3 juin 2009 à 15h 30

Lycée Ameth FALL

 

 

 

 

 

 Pont FAIDHERBE de Saint Louis


















 









AGENDA LITTERAIRE ET CULTUREL: Festival du conte à Gorée du 10 au 17 Mai

CF. Article

Cf. Programme sur Dakar et Gorée























 Quand le chant de l'oiseau perce dans le silence
Et que pèse sur lui un vide bien réel
Pleure son âme prise à l'étau de l'absence
Recherchant dans les trilles un petit coin de ciel
L'Oiseau
























 SPLEEN...

Parfums capiteux senteurs enivrantes

Images enfouies dans les replis de ma mémoire

Palimpseste

Sur ma table un Christ

Larmes de sang écarlates

Front pâle lèvres exsangues

Attente

Et le temps d’égrener son long chapelet d’ennui

Et le globe de valser

Et moi de tituber d’ivresse

Flirtant avec le vide

Et j’ai crié ton nom

Crié ma peur 

Tandis qu’hurlait l’écho !

 

Dis, sais tu la couleur du vent

Quand souffle le blues ?

LOU




















  " Au plus fort de l'orage, il y a toujours un oiseau pour nous rassurer. C'est l'oiseau inconnu. Il chante avant de s'envoler."
Les Matinaux(1950)_ René Char




















   "Comment vivre sans inconnu devant soi?"
Fureur et Mystères(1948), Le poème pulvérisé_ René Char
















 " Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront."
Les Matinaux(1950)_ René Char



















   Je n'ai pas peur, j'ai seulement le vertige. Il me faut réduire la distance entre l'ennemi et moi. L'affronter horizontalement."
Feuilets d'Hypnos(1946)_ René Char




















"Le poème est l'amour réalisé du désir demeuré désir."
Feuillets d'Hypnos(1946) René Char
















 " C'est bien la pire peine de ne savoir pourquoi, sans amour et sans haine, mon coeur a tant de peine".
Paul Verlaine











 La croisade des enfants

"Pourra t on un jour vivre sur la terre sans colère, sans mépris, sans chercher ailleurs qu'au fond de son coeur la réponse au mystère de la vie? Dans le ventre de l'univers des milliers d'étoiles naissent et meurent à chaque instant où l'homme apprend la guerre à ses enfants."
Jacques Higelin















" Acculmule puis distribue. Sois la partie du miroir de l'univers la plus dense, la plus utile, la moins apparente."
René Char